Événements et festivités

Nous proposons des petites sorties et des moments conviviaux, l’occasion de se rencontrer, d’échanger, de nouer des relations, d’apprendre les un.es des autres, de s’entraider, de découvrir la région et les habitudes locales… et simplement de passer de bons moments ensemble.

  • Deux fois par mois, nous tenons une petite permanence à la Maison des Étudiants, de 18h30 à 20h, pour rencontrer les personnes qui voudraient se joindre à nous, pour recueillir les suggestions et propositions, pour répondre aux questions… Les prochaines auront lieu le lundi 3 juin et le lundi 17 juin de 18h30 à 20h, dans la salle rouge (à gauche en entrant) ou dans la salle verte de la Maison des Étudiants, 90 rue de Marseille, Lyon 7ème. Faites passer l’info et venez nous voir!
  • Le samedi 25 mai, nous vous invitons à rejoindre la mobilisation pour l’abrogation du règlement européen « Dublin ». Pour sortir d’une politique de tri des personnes migrantes et réfugiées inhumaine, absurde, inefficace et coûteuse, le demandeur d’asile doit avoir le choix du pays où déposer sa demande : en conséquence le règlement Dublin III doit être abrogé. Plus d’informations ici : http://www.stopdublin.eu/ Le rdv est à 12h30, place Guichard (Lyon 7ème). Il y aura ensuite un diverses animations. Une convergence est prévue avec la Marche pour le Climat, qui aura lieu ce même samedi 25 mai.
  • Le mardi 28 mai, Terre d’Ancrages et l’Aquarium Ciné Café coorganisent la projection du film documentaire Colis Suspect, en présence des réalisatrices. L’Aquarium, un ciné-café associatif, nous accueillera au 10 rue Dumont, dans le 4ème arrondissement de Lyon (les Pentes de la Croix Rousse) pour ce qui s’annonce une belle soirée militante. Rdv à 19h30. C’est ouvert à tout-le-monde, pas la peine de réserver, par contre il faudra adhérer à l’Aquarium (2 ou 3 euros) et à Terre d’Ancrages (prix libre) pour entrer. Le bar sera ouvert pour vous proposer des croque-monsieurs et des boissons diverses. Plus d’infos sur l’Aquarium ici.
  • Pour en savoir plus sur ce documentaire, vous pouvez aller faire un tour sur leur site internet.
  • Ce que raconte le documentaire : Dans une société sous alerte terroriste et plongée dans la crise économique, la migration clandestine est présentée comme une potentielle menace, comme un “Colis Suspect”. Au travers d’une ligne du métro parisien, qui sert de trame narrative au film, le documentaire explore les politiques migratoires de l’Union Européenne, qui se nourrissent du discours xénophobe et alimentent le business de la sécurité. Le métro devient alors images multiples, s’inscrivant à la fois comme un lieu de rencontre et de diversité, comme une métaphore de la circulation des personnes, mais également comme le reflet de l’alerte terroriste dans laquelle nous vivons quotidiennement. Le film se penche ainsi sur l’instrumentalisation du discours antiterroriste pour comprendre qui bénéficie, politiquement et économiquement, du système de contrôle des frontières de l’Union Européenne. Tourné en France, en Allemagne, en Belgique, en Grèce, en Italie, en Espagne et au Maroc, le documentaire souhaite répondre à la question suivante : Qu’y a-t-il derrière la forteresse européenne ? A partir de l’analyse d’experts en droit, migrations, armement, sécurité et Relations Internationales. Les différentes analyses s’articulent autour des témoignages de Mohamed, poète et militant soudanais réfugié à Paris, ainsi que de Nadym, Bissan et Elouh, qui expliquent les conséquences de cette absence de liberté de circulation, qui les contraint à arriver en Europe dans la clandestinité. “Colis Suspect” est un projet initié par des jeunes journalistes et cinéastes de Barcelone. Il a été récompensé par le Prix de la Première Réalisation au Festival International de Cinéma Méditerranéen de Tétouan (Maroc).
Publicités